Témoignages

 Jeûne de Octobre 2016

" L’idée de jeûner pendant une semaine  peut paraitre étrange et surtout peut faire peur : je vais avoir faim, je vais avoir mal à la tête, mal au cœur etc.. tout cela des idées reçues car en fait rien de tout cela n’arrive, on se sent bien, le corps se met en harmonie avec la tête.

Je ne peux que dire merci du fond du cœur à Françoise pour m’avoir mis sur ce chemin, ma vie a complètement changé, depuis octobre je n’ai pas eu mal à la tête une seule fois (avant le jeûne, je prenais de 1 à 3 Doliprane 1000 presque tous les jours !), mon poids s’est équilibré alors que des séries de régime me faisait en prendre régulièrement, si j’ai perdu un peu le goût,  mon odorat s’est incroyablement développé au point que je n’ai plus besoin de boire de vin, le respirer me suffit !

Plein de mercis : tout d’abord, bien sûr, à Françoise pour sa présence rassurante, son écoute, à Frédéric pour ses bons bouillons et son humour, à tous ceux et celles présentes et dont l’énergie collective nous a permis de nous élever.

J’attends même avec impatience.

B.R.

 

 

Bonjour Françoise

Mes résultats et avis par rapport au stage de jeûne :

2 mois après ce stage, je n’ai que des résultats positifs et qui se maintiennent dans le temps. Mon problème essentiel étant un surpoids.

Je suis arrivée avec mes 68 kgs pour 1m62 et je suis partie avec 63kgs 500.

Et ce qui est vraiment bien, c’est de ne plus avoir ces fringales surtout le soir , même après le repas, et le fait que je n’arrivais souvent  pas à être rassasiée par un repas.

Maintenant , je n’ai plus cette sensation de faim et je peux passer 1 journée, périodiquement,  à faire chez moi un jeûne sans ressentir le besoin de manger et ma balance continue à descendre, bien que nous soyons en période de Fêtes !!

Le stage lui-même : groupe d’une dizaine de personnes de tout âge , journée rythmée par les petits bols de soupes à midi et 19h , le thé ou tisane du matin et à l’envie.

Un testing le 1er jour pour savoir si nous manquions ou pas de vitamine ou d’oligoéléments.

La journée animée par notre directrice de stage ( Françoise), beaucoup de sujets de discussion à thèmes très variés ; certains ont eu un traitement kinésiologique , d’autres un massage, et pour tout le monde  ballades et piscine intérieure( à cette saison) , avec spa et hammam.

Bref , on ne s’ennuie jamais .

J’oubliais notre coach sportif pendant 2h tous les jours et j’ai trouvé sa présence indispensable.

Le plus , pour moi, c’est une nette amélioration de mes vieilles douleurs d’arthrose , très tenaces avant et qui se sont estompées ; jusqu’à quand ????

Un Grand Merci Françoise.

M.M.

 

 

Jeûne de Janvier 2016
"Je pensais en jeûnant sentir la faim avec des crampes. J’imaginais des spasmes, des douleurs, des maux de tête. Rien de tout cela. Une première journée pour faire la route avec des fruits pour seuls repas, et des pauses « pommes et eau », et à 19h stop, le jeûne a vraiment commencé. Une bonne nuit (sans fringale !), un thé pour petit déjeuner et la semaine commence avec des méditations, de la gym douce, tout va bien, des tisanes, piscine, des ballades, des bouillons pour repas et la semaine passe…sans faim. J’en suis encore étonnée. Une semaine pour me découvrir, redécouvrir mon corps, son potentiel, sa vitalité, et je me retrouve au naturel. Arrivée au samedi je suis en pleine forme et détendue. Cette semaine fut pour moi une expérience intime, une révélation personnelle et surtout une approche d’un nouvel équilibre pour un vrai bien-être. J’en suis restée plus sereine." 
C. C.  (tranche d'âge quarantenaire)

 

"Bonsoir Françoise, 
j'attendais un peu avant de t'envoyer mes impressions sur la semaine mais je démarre. Avant de venir faire cette semaine de jeûne, je me demandais vraiment si j'allais tenir le coup ; car les expériences que j'avais faites auparavant, cures de raisin ou diète 2 jours avaient déclenché de forts maux de tête; et je craignais vraiment d'être fatiguée pendant le séjour. Au contraire, après un deuxième jour un peu dans "le coton", j'ai trouvé vraiment un excellent tonus et j'ai pû faire les marches sans fatigue ni étourdissements; au contraire, je ressentais une grande énergie. et les effets au retour ont été d'abord : 
- une récupération de l'audition 
- un changement dans la vision, au point que je vais devoir aller voir l'ophtalmo, mes lunettes ne me conviennent plus!!! 
- une sensation de calme intérieur, même en présence de petits conflits 
- et un espace interne, avec une meilleure acceptation de la solitude; j'ai moins besoin de m'activer pour ne pas la ressentir; je suis juste bien avec moi-même. 
- la remontée s'est faite facilement car je n'avais vraiment envie de remanger beaucoup et j'ai du reste diminué les portions. 
Pour le reste, je suis vraiment enchantée de l'ambiance, des différentes activités proposées, de la façon dont était découpée la journée et j'ai bien apprécié la grande liberté qui nous était accordée. 
Voilà en gros les principaux effets pour moi. " 
— D.M. (tranche d'âge sexagenaire)
 
Bilan d'une expérience lumineuse 'jeûne en Corbières'
"Bonjour,

"Équipe chaleureuse tournée vers le même objectif, semaine au milieu des vignes, avec ballades, piscine, hammam, sauna... avec notre coache attentive à nos préoccupations, un bain d'introspective qui m'a fait oublier que je jeûnais.
Incroyable, moi dont l'idée fixe s'appelait 'bouffe'.
Après une semaine, à la trappe les problèmes de crevasses et cheveux secs, d’algodystrophie et d'infection oculaire, de ballonnements et œdèmes, et surtout de nuits sans sommeil . A peine croyable, ce changement radical.
Santé retrouvée, je me sens revenue en 2012, avant l'anesthésie.
Pharmacie vidée, remplacée par une nouvelle vie. Belle étape.
Retour à la vie civile, pas gagnée, je sais déjà que je reviendrai pour acquérir la force de gagner."
Merci pour ta générosité et tes attentions 
au plaisir de cette qualité de rencontre et de réflexion que tu nous a offerte
Belle semaine, bise, Jeanine" — J.C. (tranche d'âge sexagenaire)

 

"Salut les filles,
Cela fait 5 jours que j'ai repris une alimentation plus solide. J'ai pour l'instant aucune attirance pour le sucré qui était vraiment mon "péché mignon".
En fait parfois je suis attirée par habitude vers un aliment et je sens mon corps qui ne "bouge" pas. Je mange surtout des légumes et des fruits. Dans l'ensemble, on trouve que ma voix à changer ! Je me sens surtout beaucoup plus dynamique ! Un coup de jeûne en quelque sorte !! Et vous en 1 semaine ?!! Bises" — G.F. (tranche d'âge cinquantenaire)
 
Hello, hello !!!!!
Il me semble aussi, avoir un comportement différent envers la nourriture, le soir je me contente d’une soupe aux légumes, j’ai varié les ingrédients: celeri, fenouil, courgettes, carottes, courge, plutôt que pommes de terre, puis ainsi que je l’avais évoqué lors de nos discussions, au regard de la tasse de bouillon que nous consommions, et que je constatais que j’étais époustouflée par le fait de ne pas avoir faim, j’avais dit : quand on y pense, c’est incroyable ce que l’on peut ingurgiter de quantité de nourriture en temps normal dans une journée !!!! et cette réflexion me revient sans cesse dès que je vois de la nourriture : autant dire que c’est un super frein !!!! en somme, je ne vois plus la nourriture d’un même œil, (les sauces, le gras : beurk !!!) et cela pour moi, c’est très positif, je suppute que ma balance va répercuter…..
Très contente de nos échanges, continuons….
Bises à toutes, — N.P. (tranche d'âge sexagenaire)